Vidéo : Alex, l’ingénieur engagé

Lors de notre séjour en Tasmanie, nous avons rencontré Alexandre Wylie. L’occasion de dresser le portrait vidéo d’un jeune au parcours atypique.

Cet australien de 22 ans est ingénieur dans le secteur des énergies renouvelables et spécialisé en eau. À côté de ça, il est activement engagé au sein de plusieurs organisations environnementales. Découvrez son parcours militant en vidéo juste dessous :

Mode de vie sans compromis

Le mode de vie d’Alex est radical, et c’est ce qui nous a le plus marqué. Il travaille à mi-temps dans une entreprise d’énergie renouvelable. Son salaire lui suffit, car il ne dépense que 10 $ par mois dans les grandes surfaces. Il se dit ainsi « gratuitarien », il fait les poubelles pour réduire le gaspillage et ne pas soutenir les grandes entreprises agro-alimentaires.

L’action directe en haute-mer

Parmi ses multiples engagements, Alex est volontaire pour Sea Shepherd Tasmania. Sea Shepherd est une organisation non gouvernementale internationale vouée à la protection des écosystèmes marins.

Si l’essentiel du travail de Sea Shepherd en Tasmanie se résume à des actions de sensibilisation du public sur les enjeux de la biodiversité marine, l’organisation est bien plus active dans d’autres régions du monde. Alex se prépare à partir pour une mission de 3 mois sur un bateau Sea Shepherd au large des côtes gabonaises.

Pour retrouver le premier portrait militant consacré à Hillary Montague, c’est par ici.